[Ajouter ce site
dans vos favoris]

- Recherche par substances -

A  B  C  D  E  F  G  H
 I  J  K  L  M  N  O  P  Q
 R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

- Recherche par symptômes -




Partenaires













L’homéopathie est-ce que ça marche ?

OUI. A de très rares exceptions oui. Et il suffit d’en observer les effets sur des nourrissons ou des animaux pour se rendre compte que « l’effet psychologique » ou « effet placebo » qui est une des principales accusations avancées par l’allopathie ne tient pas. En effet, comment pourrait-on imaginer qu’une vache pourrait se persuader elle-même que le produit qu’on lui administre est bon pour elle ? De plus tout ceux qui ont fait l’expérience de prendre arnica ou apis dans le cas d’un sale coup de soleil bien douloureux ont pu se rendre compte que l’homéopathie soulage rapidement et que l’effet placebo n’y est pour rien.

Le problème en fait n’est pas de savoir si l’homéopathie fonctionne mais plutôt de savoir comment l’homéopathie fonctionne. Car là réside encore un mystère qui sera sans doute levé par la recherche : à l’heure actuelle, personne ne sait exactement comment l’homéopathie communique avec l’organisme pour déclencher la réaction immunitaire observée. Autrement dit on ne sait pas encore quel chemin emprunte la substance. On a longtemps pensé que certains récepteurs situés sous la langue et au fond de la gorge se chargeait d’acheminer le message mais on s’est rendu compte que l’homéopathie fonctionnait presque aussi bien en laissant fondre les granules dans la bouche qu’en les avalant. Reste que, qu’on le veuille ou non, ça marche et qu’il suffit d’essayer une fois cette médecine alternative sur un symptôme résistant aux autres approches pour s’en persuader.